Impact Environnement

bannières intérieures

Impact environnemental

mesurer l’impact environnemental de
l’utilisation du vélo

Mawarid souhaiterait mettre en évidence les impacts positifs sur l’environnement de l’utilisation du vélo comme mode de transport. Cela a une grande importance, parce que les émissions des gaz à effet de serre  en provenance de l’utilisation de  la voiture   augmentent  plus rapidement  que ceux provenant d’autres sources, et leur progression est évaluée à 80% entre 2007 et 2030.  En outre, Mawarid souhaiterait également montrer  comment Marrakech peut bénéficier de l’implantation d’infrastructures cyclables pour encourager  de plus en plus  l’utilisation des modes de transport  durables. Pour ce faire, Mawarid a travaillé avec des experts en la matière afin de mesurer l’impact  environnemental de l’utilisation du vélo et le comparer à celui engendré par les véhicules motorisés conformément aux  spécificités locales  .

Afin de nous aider à mener une étude sur l’impact environnemental et économique de cet événement « Journée Sans Voiture » sur la ville de Marrakech, nous vous prions de bien vouloir remplir le questionnaire suivant, si vous compter participer :

*Questionnaire en ligne

Tourisme durable

assurer le succès de sa promotion tant à Marrakech
qu'au niveau national

Faites des économies, roulez à vélo ! Ce slogan pourrait fédérer un public plus large autour de l'initiative  “Journée sans Voitures” et assurer le succès de sa promotion tant à Marrakech qu'au niveau national. On sait que la pratique du vélo offre des avantages pour la santé, et qu'elle permet de réduire la pollution ; mais c'est aussi un moyen de transport particulièrement économique.

Deux raisons principales : d'abord, en roulant à vélo, on économise l'essence et les frais d'entretien de la voiture ; on augmente donc son revenu disponible. Ensuite, on n'a plus envie de faire 10 km pour effectuer ses achats ; on favorise donc le commerce de proximité, ce qui se révèle moins coûteux.

L’Etat du Wisconsin, où une étude parle de « bike economy », chiffre l’impact économique de la bicyclette, en particulier lié au tourisme, à environ 1,5 milliard de dollars par an. De fait, le vélo  peut amener des retombées positives dans une ville  touristique comme Marrakech. Par rapport à un automobiliste, le cycliste, lorsqu’il se rend au travail, améliore sa santé ; son employeur voit son rendement accru ; les magasins locaux voient leur nombre de clients augmenter.

Pour que cela  se  concrétise  à Marrakech il est fondamental d’offrir toujours plus d’avantages aux cyclistes. C‘est donc un changement général qui doit s’opérer, que ce soit grâce à la création de pistes cyclables, de panneaux de signalisation plus explicites, de parkings plus sûrs. L’objectif est en fait de faire du vélo un moyen de déplacement pratique et agréable, en toute sécurité.

Santé et Bien-être

La pratique du vélo est un excellent moyen
pour stimuler son mental

Perte de poids et remise en forme

Le vélo est un excellent moyen pour éliminer les toxines et les calories accumulées pendant toute l'année. Sa pratique vous permet non seulement de puiser dans vos réserves de graisse, mais aussi de vous muscler. De plus, les personnes qui font du vélo sont susceptibles d’être plus « zen ». Pas de file au feux rouges, pas de bouchon pour aller au boulot, ce qui réduit le stress et diminue les éventuels sursauts d’agressivité. La pratique du vélo est un excellent moyen pour stimuler son mental. Les personnes qui utilisent régulièrement le vélo ont la sensation naturelle d’être bien éveillées (l’air frais matinal, les bruits de la ville ça réveille !). Elles sont aussi mieux immunisées contre le froid, la pluie, les intempéries et même la chaleur. Le vélo développe également l’adresse et l’équilibre.

Quelques chiffres

   •  Gain de temps : le vélo peut être plus rapide que la voiture 
      (en heure de pointe dans les grandes villes européennes  
      vélo = 14km/h – voiture = 10 km/h). En moyenne, il faut 
      moins de15 minutes pour parcourir 3km.
   •   Une pratique régulière du vélo permet d’augmenter son 
      espérance de vie de 2,5 ans
   •   Réduction de risques de maladies cardio-vasculaires, de 
      diabète, de dépression, diminution du stress et de la 
      fatigue : autant de bienfaits grâce à la pratique des 30 
      minutes quotidiennes d’activité physique recommandées 
      par l’Organisation Mondiale de la Santé.
   •   L’air inhalé par les cyclistes est de 3 à 5 fois moins pollué 
      que l’air confiné des habitacles des automobiles coincées 
      dans les bouchons.
 
                             Source : mobilite.wallonie.be, decathlon.be